Livre Officiel des Origines Félines

BALINAIS ET MANDARIN

Standard de Race
    • Taille
    • Moyen
    • Toilettage
    • Moyen
    • Comportement
    • Démonstratif
    • Habitat
    • Intérieur

 

D'hier à aujourd'hui

Contrairement à son nom, le Balinais n’est pas originaire du Sud-Est asiatique mais est une création des éleveurs de chats américains. Il naissait en effet assez régulièrement des chatons à poil long dans les portées de Siamois et un Siamois à poil long avait même été enregistré en 1928 par un club américain. Mais craignant des accusations de mésalliances, les éleveurs plaçaient bien vite ces bébés, ou pire, les sacrifiaient ! Pourtant, dans les années 50, Marion Dorsey, en Californie, et Helen Smith, à New York, commencèrent à s’intéresser à ces vilains petits canards qu’elles trouvaient charmants. C’est Helen Smith qui eu l’honneur baptiser la nouvelle variété : trouvant le terme « Siamois à poil long » impropre à rendre toute l’élégance de ces chats, elle leur choisit le nom de Balinais évoquant la grâce des danseuses de l’île de Bali. Le Mandarin, quant à lui, n’est ni plus ni moins qu’un Oriental à poil long, c’est-à-dire un Balinais entièrement coloré aux yeux verts.


Son look

Le Balinais et le Mandarin sont des chats d’une grande élégance, qui combinent la sveltesse du Siamois et de l’Oriental avec le raffinement d’une fourrure de soie. La tête est triangulaire vue de face. Les oreilles, grandes et larges à la base, prolongent le triangle formé par la tête. La ligne de profil est droite depuis le sommet du crâne jusqu’au bout du nez. Les yeux sont en amande et placés de biais pour donner un regard oriental. L’encolure est longue et déliée, le corps tubulaire et ferme. Les pattes sont longues et hautes, avec une ossature fine mais dense. La queue est bien fournie et portée avec légèreté comme un plume d’autruche. Mi-longue et fine, la fourrure est soyeuse et couchée sur le corps. Il n’y a ni sous poil, ni collerette. Chez le Balinais, toutes les couleurs colourpoint, c’est-à-dire avec les extrémités plus foncées que le corps, sont acceptées. Les yeux sont du bleu le plus intense possible. Chez le Mandarin, toutes les couleurs traditionnelles sont acceptées et les yeux sont verts.


illustration BALINAIS ET MANDARIN illustration BALINAIS ET MANDARIN


Sa compagnie

Le Balinais et le Mandarin sont des chats actifs, câlins et bavards sans pour autant avoir le tempérament volcanique, voire excessif du Siamois et de l’Oriental, leurs cousins à poil court. On ignore pourquoi, mais dans une même portée, les chatons à poil long auront un caractère plus posé que ceux à poil court. Malgré leur fourrure mi-longue, le Balinais et le Mandarin ne demandent quasiment pas de toilettage.


Nombre de chatons nés dans les derniers 365 jours : 5

Avant de vous mettre en relation avec un éleveur, n’hésitez pas à contacter le(s) club(s) de race qui saura vous conseiller.


Club(s) de race

AFAS

145 rue Nationale 75013 PARIS



Eleveur(s)

Déclarant(s) au LOOF