Livre Officiel des Origines Félines

ANGORA TURC

Standard de Race
    • Taille
    • Moyen
    • Toilettage
    • Moyen
    • Comportement
    • Démonstratif
    • Habitat
    • Intérieur

 

D'hier à aujourd'hui

La destinée des Angoras Turcs est passionnante car elle témoigne de l’histoire en général et de l’histoire du chat de race en particulier. Jusqu’au XVIIème siècle, les Occidentaux n’étaient pas très attachés au chat, considéré uniquement du point de vue utilitaire. Les choses commencèrent à changer lorsque des marchands, savants et esthètes importèrent des chats à poil long en provenance du Proche et Moyen-Orient. Comme certains venaient d’Ankara, en Turquie, on les appela chats d’Angora. Les Français en étaient friands et la reine Marie-Antoinette en possédait quelques couples. Pendant la Révolution, les Angoras fuirent en Angleterre avec leur maîtres. De leurs unions avec des chats anglais à poil court naquit le Persan. Mais le succès de ce dernier provoqua une certaine désaffection pour l’Angora, moins spectaculaire. Conscient de la richesse de son patrimoine, le gouvernement turc créa, dans les années 1950, un conservatoire de la race Angora Turc au zoo d’Ankara.


Son look

L’Angora Turc est un chat élégant à la fourrure soyeuse. De face, la tête est triangulaire. De profil, on voit deux lignes droites. Les yeux sont grands et en amande. Les oreilles sont hautes et verticales. L’encolure, mince et gracieuse, prolonge le corps, long, fin et musclé. La queue, bien fournie, est portée comme une plume d’autruche. La robe, mi-longue, est soyeuse et fine, tombante sur le corps et plus longue au niveau de la collerette, de l’arrière des pattes, du ventre et de la queue. Longtemps, la seule couleur admise pour l’Angora Turc fut le blanc. Aujourd’hui, les Angora Turcs colorés (unis, tabby, bicolores, etc.) sont recherchés.


illustration ANGORA TURC illustration ANGORA TURC


Sa compagnie

A en croire ses amateurs, l’Angora Turc est le chat parfait. Actif et intelligent, il est calme comparé aux débordements dont certaines races orientales sont capables et, surtout, son miaulement est des plus discrets. Malgré ses poils longs, il demande peu de toilettage car, quasiment dépourvue de sous-poil, sa fourrure soyeuse s’emmêle rarement. Un coup de brosse hebdomadaire suffit donc en général à lui garder toute sa beauté.


Nombre de chatons nés dans les derniers 365 jours : 85

Avant de vous mettre en relation avec un éleveur, n’hésitez pas à contacter le(s) club(s) de race qui saura vous conseiller.


Club(s) de race

CEAT

10 rue des Gabriels 91240 ST MICHEL SUR ORGE

Téléphone : 01 64 49 06 26
Mobile : 06 14 96 28 40



Eleveur(s)

Déclarant(s) au LOOF