Livre Officiel des Origines Félines

SOKOKE

Standard de Race
    • Taille
    • Moyen
    • Toilettage
    • Modéré
    • Comportement
    • Démonstratif
    • Habitat
    • Intérieur

 

D'hier à aujourd'hui

Le Sokoké vivait à l’état sauvage dans la forêt de Sokoké, au Kenya. Jusqu’à ce que Jeni Slater, une Anglaise, ne le sorte de l’anonymat en 1978 et suggère à Gloria Moldrup d’importer le premier couple au Danemark en 1984. Le Sokoké est reconnu par La Fédération Féline Internationale depuis 1993. Son audience reste faible. En France, la première portée de Sokoké est née chez Monique Dumont en 2003.


Son look

Le Sokoké est mince et musclé. L’angulation des pattes arrière, très prononcée, est caractéristique de la race. La tête est petite par rapport au corps. Les yeux sont grands, placés légèrement de biais, de couleur ambre à verte. Moyennes, les oreilles sont larges à la base et dotées si possible de « lynx tips » (plumets). Sa robe marbrée est mise en valeur par une fourrure très courte. Des poils tiquetés dans les marques noires sont typiques.


illustration SOKOKE illustration SOKOKE


Sa compagnie

Le Sokoké sait se montrer doux avec les enfants comme avec les adultes. Très loquace, il émet toutes sortes de sons pour communiquer. C’est aussi un chat très actif et un excellent grimpeur, capable de faire des bonds impressionnants.


Nombre de chatons nés dans les derniers 365 jours : 0

Avant de vous mettre en relation avec un éleveur, n’hésitez pas à contacter le(s) club(s) de race qui saura vous conseiller.


Club(s) de race

Aucun club de race trouvé


Eleveur(s)

Déclarant(s) au LOOF