Livre Officiel des Origines Félines

HAVANA BROWN

Standard de Race
    • Taille
    • Moyen
    • Toilettage
    • Modéré
    • Comportement
    • Sentimental
    • Habitat
    • Intérieur

 

D'hier à aujourd'hui

Compliquée, l’histoire du Havana Brown ! Originaire du Siam (l’actuelle Thaïlande), il a d’abord été sélectionné en Grande-Bretagne avant d’éclore aux Etats-Unis. Raison pour laquelle il est aujourd’hui considéré comme un chat américain. Dans les premiers groupes de Siamois arrivés au XIXe siècle en Europe, on trouvait déjà des chats d’un brun uniforme. Les éleveurs anglais les ont « recréés » dans les années 1950 (en mariant un Siamois seal point porteur du gène chocolat avec un chat noir à poil court). Mais leur « Havana », terme qui désignait alors l’Oriental de couleur chocolat, s’est ensuite dissous dans la famille des Orientaux. Heureusement, le Havana Brown s’est imposé aux Etats-Unis, en gardant ses caractéristiques propres et son type intermédiaire. La race a été reconnue là-bas en 1964. Malgré ce riche passé et son indéniable beauté, le Havana Brown reste extrêmement rare. Y compris dans son pays d’origine.


Son look

Plus longue que large, la tête est bien proportionnée par rapport au corps. De profil, le front, plat, est prolongé par une forte cassure fronto-nasale. Caractéristique de la race, le museau semble être une pièce rapportée tant il est carré. Ovales, les yeux sont grands mais pas globuleux. La seule couleur autorisée est le vert dans toutes les nuances. Grandes et arrondies à leur extrémité, les oreilles sont bien espacées l’une de l’autre et légèrement dirigées vers l’avant. De format semi-foreign, le corps rectangulaire est bien musclé. Longues pour la taille du chat, les pattes sont élégantes mais avec une ossature robuste. La fourrure est courte, douce et soyeuse. Le Havana existe en deux variétés : brun acajou ou, plus rare, lilas. La couleur doit être la plus profonde possible, sans poils blancs ni marques tabby.


illustration HAVANA BROWN illustration HAVANA BROWN


Sa compagnie

A la maison, le Havana Brown apprécie le calme et le confort : un vrai pantouflard ! Ce qui ne l’empêche pas d’être actif. Et bavard : sa voix ressemble à celle du Siamois, en un peu plus atténuée. Très intelligent, le Havana Brown observe tout et aime participer aux situations. Même la nuit, il n’entend pas dormir seul et se faufile sous les couvertures ! Véritable « pot-de-colle », il a tendance à se montrer un peu exclusif avec son maître.


Nombre de chatons nés dans les derniers 365 jours : 7

Avant de vous mettre en relation avec un éleveur, n’hésitez pas à contacter le(s) club(s) de race qui saura vous conseiller.


Club(s) de race

Aucun club de race trouvé


Eleveur(s)

Déclarant(s) au LOOF